Lancement du premier biscuit… connecté

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

En partenariat avec la Clinique Pasteur, la start-up Ubleam et la coopérative Arterris, le Groupe Poult a lancé le tout premier biscuit connecté. Objectif : informer les consommateurs sur ses bienfaits.

L’utilisateur flashe le logo apposé sur l’emballage du biscuit via l’appli Ubleam. Le gâteau apparaît en réalité augmentée pour avoir accès à des infos et des programmes dédiés.
L’utilisateur flashe le logo apposé sur l’emballage du biscuit via l’appli Ubleam. Le gâteau apparaît en réalité augmentée pour avoir accès à des infos et des programmes dédiés.© Clinique Pasteur

Un biscuit connecté, et 100% Sud-Ouest. C’est ainsi que l’on peut définir le projet mené par le Groupe Poult, acteur européen du biscuit sucré, la start-up Ubleam, spécialisée dans la reconnaissance visuelle de logo, la coopérative Arterris et la Clinique Pasteur, située à Toulouse (31). L’objectif de cette innovation, lancée le 4 novembre 2015 : proposer un biscuit bon pour la santé, respectueux de l’environnement et interactif. "Un biscuit réunissant nutrition, technologie et information", résume la Clinique Pasteur. L’idée, née dans trois structures françaises situées en Midi-Pyrénées et dont les activités principales sont la santé, l’agroalimentaire et l’industrie, s’appuie sur l’application Ubleam, qui permet à une image d’apparaître en réalité augmentée. Concrètement, l’utilisateur flashe le logo apposé sur l’emballage du biscuit via l’appli Ubleam, disponible sur App Store et Google Play. Le gâteau apparaît en réalité augmentée avec des infos et des programmes dédiés à la santé, l’éducation thérapeutique ou encore l’éducation à la protection de l’environnement.

Elaboré par des diététiciennes

Signé Bleu-Blanc-Cœur, ce gâteau très spécial obéit à des critères précis. Sa composition obéit à une charte éditée par l’association, en partenariat avec des diététiciennes de la clinique Pasteur. Des tests ont été menés auprès des consommateurs pour connaître leurs attentes en termes de goût tout en respectant les apports nutritionnels (céréales, farine de lin, flocons d’avoine, chocolat…).  Il sera distribué lors des goûters des enfants à l’occasion de la COP 21, qui se tiendra au Bourget, près de Paris, du 30 novembre au 11 décembre 2015. Le sachet a été conçu de façon neutre dans l’idée d’une commercialisation potentielle par le Groupe Poult à d’autres cliniques et entreprises.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA