Trophées 2015 de l'innovation

Laver-apaiser-adoucir, le trio gagnant de Cadum

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier La marque de LaScad a réuni dans une même formule la douceur du talc et l’hydratation de la glycérine sans effet collant. Une crème douche tout en douceur pour toute la famille.

CREME DOUCHE AU TALC SURDOUX

Produit emblématique de Cadum (détenue par LaScad depuis 2012), le talc est utilisé depuis des siècles pour prémunir les bébés des inconforts cutanés. Car ce minéral, le plus tendre de la planète, est constitué de fines plaquettes très faiblement liées entre elles et glissant les unes sur les autres au moindre contact, ce qui apporte de la lubrification et, in fine, une grande douceur au toucher. Il est en outre très absorbant. Autant de qualités qui ont conduit les équipes de recherche Cadum à s’intéresser d’encore plus près à cet ingrédient pour l’injecter dans de nouvelles catégories de produits, en l’occurrence un lavant, mais aussi un lait corps. Car un de leurs problèmes est que, bien souvent, s’ils atteignent un niveau d’hydratation optimal, la contrepartie est un toucher gras et/ou collant. « Associer une peau extrêmement bien hydratée à un fini doux et non collant a demandé une véritable prouesse formulatoire. Le côté asséchant du talc absorbe le côté gras des agents hydratants, en particulier de la glycérine. On arrive ainsi à un équilibre qui permet de gommer les inconvénients de chaque ingrédient pour n’en garder que les bénéfices », explique Marine de Batz, chef de groupe Cadum. À noter que LaScad a déposé un brevet pour cette crème douche, ce qui est relativement rare pour ce type de produit.

Le minéral le plus tendre

Pour renforcer encore cette sensation de douceur, les équipes de recherche ont aussi imaginé l’association inédite de trois polymères. Le premier, dont la composition est assez proche de celle des céramides cutanés, apporte émollience et toucher crémeux. Détourné de ses domaines d’utilisation classique (rasage, gels intimes,...), le deuxième apporte un glissant inédit dans les produits de douche. Le troisième maintient le talc en suspension dans la formule pour offrir une sensation de coussin d’air ultradoux en contact peau à peau. Le tout associé à une formule sans savon, sans colorant ni paraben qui privilégie des agents nettoyants respectueux de la peau, à une mousse fine et à un délicat parfum poudré. Lors des tests, les consommateurs ont plébiscité le produit. Mais ils l’ont également fait dans leurs achats, puisque la Crème douche au talc surdoux s’est hissée à la première place des innovations douche du marché (en cumul courant à P11 selon le panel IRI Census, ventes en hypers, supers et hard-discount). Et qu’à cette date, 700 000 unités avaient déjà été vendues.

CREME DOUCHE AU TALC SURDOUX (CADUM)

Lancement Janvier 2015

PVI 3,20 € le flacon de 400 ml

" Ce produit respecte notre charte innocuitaire tout en offrant du plaisir et de la sensorialité. Nous avons obtenu des scores de satisfaction très importants, qui ont atteint 100 % concernant la douceur et la souplesse de la peau. "

Marine de Batz, chef de groupe Cadum

Les Plus

  • Il préserve le film séborrhéique à la surface de la peau tout en la libérant de ses impuretés
  • La présence de talc absorbe le côté gras des agents hydratants et joue un rôle lubrifiant
  • Très sensorielles, sa texture et sa mousse fine laissent la peau lisse et veloutée

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA