LDC se sent pousser des ailes

|

Le résultat opérationnel courant pour l’exercice 2008-2009 de LDC s’élève à 61,3 M€. « Il est légèrement supérieur aux prévisions que nous avions établi », s’enthousiasme Denis Lambert, le président du groupe Sarthois. Après un premier semestre particulièrement difficile marqué par une baisse de 4% du chiffre d’affaires du pôle volailles, l’optimisme est de nouveau de mise : depuis le mois de décembre, la consommation de volaille est en effet repartie. Surtout, au cours du dernier exercice clôturé le 28 février 2008, le groupe LDC a réalisé trois opérations de croissance extérieure : la société Entr’Acte (25 M€ de CA), numéro 4 français du sandwich, la société polonaise Tarczynski spécialisée sur la charcuterie et les produis élaborés de volailles et de porc (65M€ de CA) et plus récemment le groupe Arrivé (561 M€ de CA). « Ces trois opérations vont donner une nouvelle dimension au groupe en 2009 dont le chiffre d’affaires sera supérieur à 2,4 Mds € », a insisté Denis Lambert.  

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter