LDLC.com signe un exercice 2015-2016 en croissance de 12%

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le groupe a publié les chiffres pour son exercice 2015-2016. En hausse de 12,2%, son chiffre d’affaires atteint 320,7 millions d’euros sur cette période contre 285,6 millions d’euros.

Le groupe vise un milliard d'euros de CA d'ici 2021
Le groupe vise un milliard d'euros de CA d'ici 2021

Le spécialiste de l’informatique LDLC.com continue de croitre. Pour son exercice annuel 2015/2016, le groupe publie un chiffre d’affaires de 320,7 millions d’euros en croissance de 12,2% (+14,2% en neutralisant l’impact de l’arrêt de l’activité du pure player MisterGoodDeal). Comme prévu, avec l’acquisition de Domisys - la maison mère de Materiel.net -, le chiffre d’affaires cumulé du groupe atteint 467,8 millions d’euros.  

"Cette dynamique de croissance est tirée à la fois par l’activité on-line BtoC et BtoB. Le cross-canal continue de progresser avec, à fin mars 2016, 14 boutiques LDLC.com", précise le groupe dans un communiqué. A date, LDLC compte 16 points de vente. Le résultat net du groupe a lui aussi connu une progression, de 35,8% soit 7,9 millions d’euros. A l’occasion de son Assemblée générale prévue le 30 septembre prochain, LDLC proposer un versement de dividendes de 0,50 euros par action.

Développement de synergies

Désormais, l’une des priorités de LDLC.com est d’intégrer Domisys avec la mise en place progressive de synergies intra-groupe. Le groupe prévoit que les premiers effets de ce plan d’actions devraient être visibles dès cet exercice avec un plein effet attendu d’ici deux ans. LDLC pourrait notamment mettre en place de synergies commerciales, logistiques et industrielles.

En parallèle, le groupe poursuivra son plan de marche qui repose sur le déploiement de son réseau de magasins – LDLC vise la centaine de points de vente d’ici 2021-, le maintien d’une croissance soutenue de l’activité LDLC.pro, et la poursuite de prises de parts de marché pour l’ensemble des marques BtoC online (LDLC.com, Materiel.net, Maginea et L’Armoire de Bébé). D’ici 2021, l’ambition du groupe est d’atteindre le cap du milliard d’euros de chiffre d’affaires.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA