Le B to B recrute plus de 60 000 personnes en 2007

|

CHIFFRE CLÉUne enquête du Credoc, commandée par la CGI (Confédération française du commerce interentreprises) et le ministère de l'Education nationale, révèle un secteur dynamique grand pourvoyeur d'emplois.

 

Selon l'étude du Crédoc, les 120 000 entreprises du commerce de gros et du commerce international regroupées au sein de la CGI prévoient cette année 62 700 embauches, soit le tiers des projets de recrutements formulés par l'ensemble des établissements commerciaux. « Ce secteur mal connu permet notamment le recrutement de personnes non qualifiées et offre de vrais parcours professionnels », souligne Laurent Pouquet, directeur du département Dynamique des marchés au Crédoc. Tous les niveaux, du CAP au Bac+5, sont représentés. Si les commerciaux et technico-commerciaux constituent la moitié des effectifs, soit 500 000 salariés, le commerce inter-entreprise propose aussi de nombreux emplois dans les domaines de la logistique et du transport.

Les sociétés adhérentes de la CGI, des PME de moins de 20 salariés pour la plupart, mais aussi quelques grands groupes internationaux tels que le distributeur de produits agro-alimentaire Pomona, sont issues de 45 secteurs d'activité : biens de consommation alimentaires, non alimentaires, interindustriels et commerce international. Le B to B génère la moitié des ventes du commerce français, 19 % des exportations et 35 % des importations. La branche emploie plus de 1 millions de salariés, soit 35% de l'ensemble des effectifs du commerce, et génère 530 milliards d'euros de chiffre d'affaires.
Nathalie Tran
A lire aussi
L'évolution de l'emploi dans le commerce - quelques mécanismes à l'épreuve des faits (Etude Credoc, novembre 2006, PDF)
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message