Le bénéfice d’Amazon chute au T2 2017

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le groupe américain a publié ses chiffres pour le deuxième trimestre 2017. Tandis que ses ventes ont augmenté de 25%, le bénéfice de l’entreprise pour sa part, enregistre une forte chute.

Amazon Fulfillment, Seattle
Amazon Fulfillment, Seattle© Google Maps

Des résultats en demi-teinte. Le géant de l’e-commerce Amazon, a publié ses chiffres d’activité pour le deuxième trimestre 2017, et si les ventes ont progressé de 25% pour atteindre le montant colossal de 38 milliards de dollars, le bénéfice, lui, a fortement chuté, passant en effet de 857 millions de dollars l’an passé sur la même période, à 197 millions de dollars lors du T2 2017. Le bénéfice par action (GAAP) est de 0,40 dollars tandis que Wall Street s'attendait plutôt à 1,42 dollars, une différence de taille qui n’a évidemment pas manqué de décevoir les investisseurs. En revanche, la trésorerie disponible de la société a fait un bond de 37% et représente désormais 17,9 milliards de dollars, contre 13 milliards l’an passé à la fin du mois de juin 2016.

Plus de 30 000 nouveaux employés

Le CEO et fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, a une fois de plus répété la guideline de l’entreprise, « nos équipes restent concentrés sur les clients », et rappelé une partie des initiatives mises en place ces derniers mois : « Nous avons lancé Echo Show (le nouveau device Amazon Echo doté d’un écran), introduit Alexa dans les devices Echo, commencé la diffusion d’Inside Edge – une série indienne - sur Prime Video, mis en place les chaines Amazon au UK et en Allemagne, lancé quatre nouvelles tablettes Fire, étendu Amazon Fresh en Allemagne, embauché plus de 30 000 nouveaux employés, ouvert trois nouvelles librairies Amazon Books, lancé plus de 400 nouvelles fonctionnalités sur AWS (Amazon Web Services), et tenu notre troisième Prime Day enregistrant plus que jamais de nouveaux membres Prime ». Par ailleurs, le deuxième trimestre a été marqué par l’annonce de l’acquisition de la chaine de supermarché bios Whole Foods Market, pour la somme de 13,7 milliards de dollars.   

Des pertes pour le troisième trimestre

Pour le troisième trimestre, Amazon prévoit des ventes comprises entre 39 et 41,75 milliards de dollars, soit une croissance de 20% à 28% en comparaison avec le T3 2016. En outre, la firme de Seattle prévoit de ne dégager aucun bénéfice sur cette période, et s’attend même à des pertes estimées entre 300 millions et 400 millions de dollars.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA