Marchés

Le bénéfice d’Electrolux dépasse les attentes

|

Les zones émergentes ont tiré la demande, et Electrolux a gagné des parts de marché en Europe.

machine à café Favola Cappuccino, Electrolux Lavazza

Le groupe suédois d'électroménager Electrolux (marques Electrolux, AEG, Arthur Martin, Frigidaire…) a annoncé jeudi un rebond de 35,6% de son bénéfice net au deuxième trimestre 2012, nettement au-delà des attentes et tiré par la demande sur les marchés émergents. D'avril à juin, il s'est élevé à 761 millions de couronnes (89,3 millions d'euros), contre 561 millions sur la même période il y a un an.

Poussé par les nouveaux marchés

Les ventes ont également dépassé les attentes. "La demande d'électroménager dans certains marchés matures d'Electrolux a continué à décliner au deuxième trimestre sur un an, tandis que la demande dans les marchés émergents a continué à progresser", selon le rapport financier. « Les ventes ont particulièrement augmenté en Amérique latine. En Amérique du Nord, la rentabilité du groupe a progressé grâce à la hausse des prix tandis qu'en Europe, Electrolux continue de gagner des parts de marché, a précisé Keith McLoughlin, PDG du groupe.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message