Le bénéfice d’Electrolux en recul de 48% en 2011

|
réfrigérateur Electrolux
réfrigérateur Electrolux© PHOTOS DR

Le groupe suédois d'électroménager a annoncé une chute de 48% de son bénéfice net en 2011 avec un résultat au quatrième trimestre très en-deçà des attentes. "Le marché de l'électroménager est resté très compétitif au quatrième trimestre mais la pression sur les prix, les coûts élevés des matières premières et la faible demande se sont aggravés tout au long de l'année", souligne le PDG d’Electrolux, Keith McLoughlin. Il évalue à 3 milliards de couronnes l'impact négatif de ces éléments sur le bilan annuel. Le groupe, numéro 2 mondial de l'électroménager derrière l'américain Whirlpool, s'attend à une tendance à la hausse des prix de vente et à la baisse des coûts dans les prochains mois, mais pas à "une reprise de la demande sur les marchés matures au cours du premier semestre 2012". Toutefois, une certaine amélioration sur le marché américain pourrait se faire vers la fin 2012. En revanche, le groupe prévoit une demande stable ou en recul -jusqu'à 2%- en Europe pour l'année en cours. Sur l'ensemble de 2011, Electrolux a dégagé un bénéfice net part de 2,064 milliards de couronnes (232 millions d'euros) contre 3,997 milliards en 2010. D'octobre à décembre, le bénéfice net a reculé de 68% à 220 millions de couronnes. En 2011, le chiffre d'affaires a reculé de 4,4% à 101,598 milliards de couronnes, mais il a augmenté de 3% au quatrième trimestre. Pour 2012, Electrolux va poursuivre ses efforts pour réduire ses coûts et annonce une année riche en innovations qui va se traduire par une augmentation des investissements en marketing et en développement.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message