Marchés

Le bénéfice d’exploitation de Samsung aurait bondi de 30% au premier trimestre

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Malgré les difficultés judiciaires en Corée du Sud et la dissolution de son bureau stratégique, Samsung aurait bouclé un bon premier trimestre 2017, d’après l’agence de presse Yonhap. Ces résultats seraient portés par la division semi-conducteurs de Samsung et non le mobile. 

La division semi-conducteur aurait particulièrement aidé les résultats du groupe.
La division semi-conducteur aurait particulièrement aidé les résultats du groupe. © LSA

Samsung s’attendrait à un bond de 30% de son bénéfice d’exploitation au premier trimestre 2017. L’agence de presse Yonhap indique dans un communiqué du 8 mars 2017 que d’après les prévisions, le bénéfice d’exploitation de Samsung devrait s’élever à 7,5 milliards de dollars entre janvier et mars 2017, soit 30,6% de progression par rapport à 2016. Le groupe sud-coréen s’en sortirait mieux que prévu malgré l’arrestation de son héritier et vice-président Lee Jae-Yong, et la dissolution de son bureau stratégique.

Le mobile n'aurait pas porté les ventes de Samsung

Après le fiasco du Samsung Galaxy Note 7 et sa batterie défectueuse, ce n’est pas le mobile qui a porté ces bons résultats. D’après Yonhap, "Samsung subit encore le rappel du Galaxy Note 7. Les analystes estiment que Samsung devrait se remettre sur ce premier trimestre". En revanche, la division semi-conducteurs fait très fort alors que les ventes globales du groupe aurait perdu 0,3% par rapport à 2016. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA