Le BHV Marais officialise le lancement de son site e-commerce

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le grand magasin parisien y commercialise près 50.000 références de 750 marques, marketplace comprise.

BHV
BHV© BHV

[Mise à jour du 23/10/18] Le BHV annonce ce 23 octobre le lancement officiel de son site e-commerce et de sa place de marché au grand public. La plateforme, qui a ouvert discrètement le 25 juillet, propose à date près de 50.000 références de 750 marques. Le BHV prévoit d'atteindre les 70.000 références d'ici la fin 2018. 90% de ces articles sont commercialisés en marque propre et 10% en marketplace, mais l'entreprise espère arriver rapidement à passer à 70% de références vendues en marque propre et 30% en place de marché. Ces produits appartiennent à 60% à l'univers de la maison et à 40% à celui de la mode. A terme, le BHV prévoit de réaliser 10% de son chiffre d'affaires en ligne et compte accueillir 1,5 million de visiteurs uniques par mois. 

Le BHV Marais lance son site e-commerce ce 25 juillet. Le grand magasin prévoit d'y commercialiser d'ici la fin 2018 70 000 références en propre, soit plus de 600 marques. C'est un peu moins que dans ses espaces de vente car certains articles, notamment de la catégorie bricolage qui totalise 50 000 références en boutique, ne se vendent pas à l'unité en ligne. Le BHV Marais ne vendra que 25 000 articles de cette catégorie sur le site.

Certes, l'objectif numéro un pour le site cette année est d'être une vitrine du magasin physique. Mais le distributeur lance également une marketplace sur laquelle 120 marques proposent aujourd'hui des produits, et un business développeur est chargé de recruter de nouveaux vendeurs tiers. Cette place de marché, construite avec la solution de Mirakl, va permettre au retailer de tester des marques qu'il ne pouvait pas accueillir en magasin faute de place.

Livraison express dans Paris d'ici fin 2019

A l'heure où Amazon livre en France les articles éligibles à ses abonnés Prime en deux jours maximum, le BHV Marais se doit d'être au niveau du point de vue logistique. Il propose la livraison à domicile (offerte à partir de 89 euros d'achat), en point relais et en click&collect dans son magasin de Rivoli, un service qui sera prochainement étendu à son magasin de Parly et dans ses deux espaces de vente lyonnais : la Part Dieu et Limonest.

La société a dû adapter sa logistique à ces nouvelles contraintes, profitant de l'expérience en la matière des équipes de La Redoute, également filiale du groupe Galeries Lafayette. Certaines de ses catégories de produits, comme les articles de bricolage ou de loisirs créatifs, ne transitent pas par les entrepôts : ils sont livrés depuis le magasin. Si les internautes commandent des produits stockés en magasin et en entrepôt, le BHV Marais effectuera un envoi avec deux colis au moins pendant les premières semaines qui suivent le lancement. La société affinera son organisation au fil des mois.

120 marques proposent leurs produits sur la marketplace

Si le BHV Marais semble être un retardataire dans le monde de la vente en ligne, il avait créé un site e-commerce en 2008, au même moment que les Galeries Lafayette, faisant à l'époque figure de précurseur. Mais l'entreprise était en mauvaise santé et le site a fermé deux ans plus tard. En pleine restructuration depuis quatre ans, la société s'est concentrée sur de gros chantiers, notamment son repositionnement sur de nouveaux univers produits comme la mode, l'animation de ses magasins, ou les travaux importants de réfection de son bâtiment Rivoli.

Comme il est aujourd'hui en queue de peloton, le BHV Marais doit sauter une grosse marche d'un coup, sous peine de décevoir ses clients désormais habitués à des expériences digitales qualitatives. Mais cela permet aussi à la société de savoir quelles erreurs ne pas commettre : elle a eu le temps d'observer de nombreux retailers essuyer les plâtres. Sa direction digitale n'a par exemple pas été construite comme une antenne à part, elle est au cœur de l'entreprise et collabore étroitement avec sa DSI, ses équipes logistique et en magasin.

Le site propose également une pléiade de services complémentaires : personnalisation d'articles, inscription aux ateliers de bricolage, décoration et de cuisine, demande de devis pour des travaux... Et surtout, il permet de vérifier en ligne la disponibilité des articles en magasin, un important levier de création de trafic physique.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA