Le bilan de coupe du monde de football

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

NPD Group note que les ventes de ballons ont augmenté de 58% en volume sur le second trimestre 2006 (période pré-coupe de monde et démarrage de la compétition), par rapport au second trimestre 2005.

D'après Renaud Vaschalde, responsable du département études sport de NPD Group, sur le second trimestre 2006, les ventes de maillots de football ont été quasiment multipliées  par 4 par rapport au même trimestre de référence en 2005, pour atteindre environ 1 000 000  de maillots vendus. Le principal moteur des ventes a probablement été l'envie de soutenir son équipe nationale et l'identification aux joueurs.
Comparé à la même période 2005, les chaussures de football à crampons ont enregistré une progression des ventes de +30% sur un cumul juin-juillet 2006. Cette évolution souligne l'impact majeur des grandes compétitions de football sur la vente de produits liés à la pratique de ce sport. Néanmoins ce dernier succès  est à relativiser par la faiblesse des ventes sur les chaussures d'inspiration football (sans crampons) qui ont reculé durant cette période.  En effet, si l'analyse porte sur les chaussures de football avec crampons ou sans crampon, la croissance est de +2% sur le cumul juin-juillet 2006.
L'institut d'études NPD Group mesure également avec le panel CREST que la croissance de la restauration commerciale s'est ralentie sur juin 2006 (+0.9%) par rapport aux 5 premiers mois de l'année. L'effet coupe du monde s'est donc également fait sentir sur la restauration hors foyer.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA