Le bio bon pour le pouvoir d'achat

Et si l'explosion du prix des engrais faisait le lit des productions bio ? C'est l'hypothèse de la Soil Association britannique, qui souligne que plus le coût de production des céréales « chimiques » grimpera, plus le bio sera compétitif. Enjoignant les agriculteurs anglais à se convertir au bio, la Soil Association indique que les ventes de pain bio ont grimpé de 14 % au second semestre 2007.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2051

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message