Le bio intéresse les enseignes

|

Avec un chiffre d'affaires de 4,6 Mrds E en 2006 (+ 18,6 %), le marché des produits biologiques excite bien des convoitises en Allemagne. Le groupe Schwarz, qui réalise 24 Mrds E en Allemagne grâce à ses enseignes Lidl et Kaufland, a d'ailleurs profité de la pause estivale pour acquérir 12 % du capital de Basic, une chaîne de magasins bio qui compte 25 points de vente en Allemagne et un en Autriche et dont le chiffre d'affaires ne dépasse pas... 7 ME. Voir l'ogre croquer ce petit Poucet peut sembler étonnant, et les analystes financiers n'ont pas caché leur surprise. Mais Lidl souhaite profiter de cet investissement pour apprendre les secrets du «marché bio». Les discounters allemands essayent tous de se développer sur cette niche qui grossit à vue d'oeil. Lidl a créé une marque propre baptisée Bioness. Aldi et Netto font plus simple avec le label « Bio ». Avec, pour tous, un chiffre en tête : les ventes des produits biologiques devraient franchir la barre des 8 Mrds E dès 2010. Basic devrait aider Lidl à grignoter une part sensible de cet appétissant gâteau.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2009

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message