Le Bon Marché Rive Gauchese refait une beauté

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le grand magasin a conçu un deuxième espace beauté au premier étage de son point de vente dédié aux marques de niche du monde entier.

Un espace lumineux : le nouvel espace beauté baigne dans la douceur d’une lumière naturelle. L’agencement inspiré d’un loft new-yorkais a été imaginé par le cabinet d’architecture interne du Bon Marché.
Un espace lumineux : le nouvel espace beauté baigne dans la douceur d’une lumière naturelle. L’agencement inspiré d’un loft new-yorkais a été imaginé par le cabinet d’architecture interne du Bon Marché.

« Une petite épicerie de la beauté », c’est ainsi que Le Bon Marché Rive Gauche décrit son nouvel espace beauté intégré à l’univers mode de son premier étage du magasin. C’est d’ailleurs la première partie rénovée de cet étage qui est dévoilée au public. « Après la grande épicerie et l’espace maison, nous sommes en train de repenser le bâtiment principal. Notamment, nous ouvrons toutes les fenêtres pour que le bâtiment baigne dans la lumière naturelle », explique Marie-Françoise Stouls, directrice du département beauté du Bon Marché. Cela accentue l’impression de bien-être.

S’étendant sur 300 m2, l’agence­ment du lieu a été imaginé par le cabinet interne d’architecture de l’établissement. Murs en brique couleur « fleur de cerisier », comptoirs en chêne et acier noirci, l’ambiance s’inspire de celle d’un loft new-yorkais. D’immenses miroirs ponctuent l’ensemble et agrandissent encore l’espace.

« Des pépites du monde entier »

« 120 nouvelles marques sont présentées dont une soixantaine de niches. Nous sommes allés chercher des produits partout dans le monde. Il est dans notre ADN d’être prescripteur. De plus, nos clientes voyagent beaucoup et nous demandent ces pépites du monde entier », poursuit Marie-Françoise Stouls. Parmi ces références, beaucoup sont des acteurs reconnus des cosmétiques naturels, comme Tata Harper, qui fabrique ses produits dans une ferme du Vermont, ou les soins suédois Björk & Berries.

60% de l’offre est exclusive au Bon Marché. « Neuf conseillères ont été formées, souvent par les marques, à cette offre parfois plus technique et plus pointue afin de guider les clientes », souligne Marie-Françoise Stouls. L’univers accueille également un bar à coiffure 365C et un bar à ongles Color Forever. « Deux cabines de pédicure ont aussi été installées. Elles viennent en complément des trois cabines de soins que nous mettons à disposition des marques. En effet, nous offrons des soins à nos clientes les plus fidèles », confie Marie-Françoise Stouls.

Cette petite épicerie de la beauté complète l’offre du Théâtre de la Beauté situé au rez-de-chaussée et dédié aux grandes marques cosmétiques. Ce dernier devrait être rénové en 2018. 

Bulle de bien-être 

Un bar à ongles et un bar à coiffure permettent aux clientes de s’accorder une pause beauté. L’espace dispose aussi de deux cabines de pédicure.

Les chiffres

  • 300 m2 : la superficie du nouvel espace beauté
  • 160 : le nombre de personnes qui travaillent au département beauté du Bon Marché

Source : Bon Marché

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2382

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA