Le bracelet connecté détecteur de fertilité Ava en vente chez Lick et au BHV [exclu LSA]

|

EXCLUSIF Le bracelet connecté de fertilité Ava développé par une start-up suisse vient d’être référencé par Lick. Pendant un mois, il sera commercialisé à la boutique du centre commercial les 4 Temps à La Défense et à l’espace Lick du BHV.

Le bracelet connecté Ava est un dispositif médical détecteur de fertilité commercialisé chez Lick.
Le bracelet connecté Ava est un dispositif médical détecteur de fertilité commercialisé chez Lick. © Ava

Commercialisé depuis deux mois en France via un site e-commerce, le bracelet connecté détecteur de fertilité Ava a séduit Stéphane Bohbot, le dirigeant de Lick. Il va être mis en avant les 10 et 11 juin prochain à l’occasion des Demo Days de Lick et ensuite sera vendu dans la boutique physique du distributeur au centre commercial des 4 Temps à La Défense ainsi que dans son espace situé au BHV. « La mise en vente du bracelet en boutique et le soutient d’un distributeur reconnu et bien établi au sein de la French Tech est une étape importante pour nous », se réjouit Julie Spiers, directrice marketing d’Ava pour la France.

Fiable à 89%

Le bracelet Ava est un dispositif médical classé par la FDA et certifié CE. « Il est capable de détecter 5,3 jours de fertilité et sa fiabilité est de 89% », explique Julie Spiers. Des affirmations démontrées par des études cliniques et validées par la FDA. L’utilisation d’Ava est simple. Il faut porter le bracelet chaque nuit. « Cela permet de prendre des mesures au repos. En journée, les données peuvent être faussées par le stress, une activité sportive… En plus, en le portant la nuit, l’utilisatrice n’a pas à expliquer à des curieux à quoi sert le bracelet », souligne Julie Spiers. Ava mesure neuf paramètres physiologiques : température, pouls, fréquence cardiaque, qualité du sommeil… Le matin, on enlève le bracelet et on le connecte par Bluetooth à l’application mobile (téléchargeable sur l’App Store et Google Play). Selon les données recueillies pendant la nuit, l’algorithme détermine si la fertilité est « faible », « élevée » ou « maximale ». Le bracelet Ava est commercialisé en France au prix de 249 euros, le téléchargement de l’application est lui gratuit. Ava est aussi en vente aux Etats-Unis depuis juillet 2016. Le produit a été développé par une start-up suisse créée en 2014 par des spécialistes de la technologie portable, de la santé des femmes et de la science des données. « Pour nous il est essentiel de soutenir des start-ups qui partagent notre philosophie et voient les objets connectés comme faisant partie intégrante des modes d’interaction et styles de vie modernes de nos clients », a déclaré Stéphane Bohbot, le dirigeant de Lick.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message