Le bracelet de fitness signé Samsung

|

Fitbit, Jawbone, Nike, Sony et maintenant Samsung. Le marché naissant des bracelets connectés éveille l’appétit des fabricants. Et après les acteurs du sport, place aux groupes high-tech. Samsung s’apprête en effet à lancer son bracelet intelligent Gear Fit. ­Pendant de sa montre Galaxy Gear, le Gear Fit de Samsung propose, à la différence de ses concurrents, un écran. Et c’est d’ailleurs là son point fort : un bel écran tactile amoled et brillant qui propose un menu sim­ple et coloré (podomètre, exercice, cardiomètre…). Pour l’utiliser, il faut le connecter en Bluetooth au smartphone et télécharger l’application Gear Fit Manager. Tout se commande ensuite depuis le mobile : heure, informa­tions sur le parcours, calories brûlées, choix du fond d’écran… Il est en quelque sorte le cerveau du bracelet qui en est le visage (la seule informa­tion qu’il recueille est la fréquen­ce cardiaque avec son capteur intégré). C’est le smartphone qui communique les informations à l’utilisateur qui peuvent être de tout ordre. Outre celles concernant l’usage sportif, il peut aussi afficher les notifications reçues sur le téléphone comme les SMS et alertes, et afficher un lecteur pour contrôler sa musique.

Le plus

Un écran amoled de qualité et tactile qui permet d’accéder simplement à l’ensemble des menus sans sortir son téléphone de sa poche.

Le moins

Le prix élevé (200 €) pour un « gadget », quand les concurrents (Fitbit, Sony…) proposent leurs produits (moins perfectionnés, certes) à 100 €.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2314

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA