Le Brésilien Tok & Stok étend sa couverture

Investir 4 millions de dollars en trois ans pour passer de 19 à 27 magasins, tel est le challenge de Régis et Ghislaine Dubrule, les propriétaires de Tok & Stok. Ils entendent même inaugurer un magasin virtuel offrant 25 % de leur collection et comprenant 8 000 articles. C'est la consécration pour cette entreprise familiale née en 1978 et qui a révolutionné le marché avec un concept spécifique : « le meuble de bon design à emporter ». Après sa coopération en Algérie, Régis Dubrule tente sa chance au Brésil sur les conseils de son frère aîné, Paul, co-fondateur d'Accor. Une fois réalisée ses premières armes dans le meuble (en gérant un magasin qui écoulait des étagères et armoires en aggloméré fabriquées par Dreyfus), il fonde une boutique dans le centre de São Paulo proposant des produits en bambou, en rotin, etc. Le succès est alors fulgurant.

Tok & Stok a conservé l'état d'esprit de ses débuts, qui consiste à toujours créer la surprise en changeant constamment ses assortiments. Chaque jour sont proposés 5 à 6 articles nouveaux, rafraîchissant ainsi la gamme. Un quart du chiffre d'affaires (125 millions de dollars prévus cette année) est investi dans le renouvellement de la gamme et plus des 3/4 des produits sont élaborés par des fournisseurs brésiliens.

Désormais, la stratégie commerciale adoptée par le couple Dubrule marque un virage. Les nouveaux magasins feront au maximum 3 000 m2 alors que la surface moyenne de ceux ouverts précédemment était de 5 000 m2. Certains d'entre eux seront mêmes implantés dans des centres commerciaux.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 0051

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous