Le casse-tête de la sobriété énergétique

Pour la rentée, LSA fait le point sur les sujets les plus critiques pour la consommation, comme ici avec la question du coût et d'un risque de pénurie de l'énergie. Elisabeth Borne a d'ailleurs appelé les entreprises à établir en septembre leur propre plan de sobriété énergétique. 

Partager
Le casse-tête de la sobriété énergétique
Les entreprises doivent établir en septembre leur propre plan de sobriété énergétique.
- 10 %, c'est l’objectif de réduction de la consommation d’énergie entre 2019 et 2024 fixé par le plan sobriété énergétique.
Source : ministère de la Transition énergétique

« Ce n’est plus une hypothèse, mais une certitude : le prix de l’électricité va, au moins, doubler en 2023, déclare Franck Charton, délégué général de Perifem. C’est dire si les acteurs de la distribution et les fédérations de commerce sont mobilisés pour agir en faveur de la sobriété énergétique, quand on sait qu’en amont de ce renchérissement, la facture électrique coûtait déjà 30 % du résultat net d’un magasin alimentaire ! » Ce qui pèsera forcément sur des marges déjà entamées par l’atonie de la consommation.

Certes, il n’aura fallu qu’une vingtaine de jours pour que les filières du commerce mettent noir sur blanc un plan d’action. Si une mobilisation aussi rapide est louable, la concrétisation des objectifs ne sera pas si simple. Déjà, les possibilités de réduction ne sont pas illimitées. « Nous sommes loin de partir de zéro et des efforts ont déjà été faits avec les directives du décret tertiaire édictant des taux de réduction d’au moins 40 % en 2030, souligne Christophe Noël, délégué général du Conseil national des centres commerciaux. De plus, les parties communes d’un grand centre – parking compris – ne représentant que 20 à 25 % de la consommation énergétique, nous n’avons pas la main sur l’essentiel représenté par l’éclairage et la climatisation des boutiques. »

Appel à la concertation

Difficile aussi d’appliquer les mêmes normalisations nationales à l’ensemble des acteurs. « Déjà, il faut faire preuve de bon sens en distinguant les mesures d’urgence s’imposant en cas de risque de coupures de celles à mettre en place de façon plus pérenne pour contribuer durablement à la baisse de consommation », estime Emmanuel Le Roch, délégué général de Procos. Et surtout, certaines catégories – soins de beauté, vente assistée ou commercialisant des espèces animales fragiles – ne peuvent supporter des températures de 17 ou 18?°C, comme il est tolérable en surfaces alimentaires.

Finalement, les lois de sobriété énergétique ne doivent pas tomber « d’en haut » sur des professionnels qui entendent être impliqués en amont. « Nulle concertation n’a précédé les prises de position de la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, sur l’obligation de fermeture des portes des magasins climatisés, l’installation d’ombrières photovoltaïques sur la moitié des superficies de parkings de plus de 2 500 m² ou l’extinction de la publicité lumineuse la nuit, déplore Yohann Petiot, directeur général de l’Alliance du Commerce. Le gouvernement doit jouer le jeu, prendre conscience du temps et des budgets qu’exigent de tels projets. Et songer aussi aux aides, plutôt qu’aux sanctions, pour les motiver. »

Les autres sujets d’inquiétude
La grogne sociale. Alors qu’au Royaume-Uni, le spectre d’une grève générale contre l’inflation se profile, en France, des mouvements sociaux sont également redoutés à la rentrée. Les revendications pour une revalorisation des salaires se multiplient. Un appel à la grève a déjà été lancé par la CGT et Solidaires pour le 29 septembre.
Le retour du Covid. François Braun, ministre de la Santé et de la Prévention, a annoncé le 23 août la fin de la vague épidémique actuelle mais a indiqué qu’il y aurait « une 8e vague » à l’automne. Reste à voir son ampleur et ses conséquences au niveau de l’organisation des entreprises.
La baisse de la fréquentation dans le non-alimentaire. Notable depuis plusieurs mois, cette tendance s’est confirmée en juillet (- 2 % selon Procos). Le chiffre d’affaires est lui aussi en berne (- 6,3 % vs juillet 2021). Les arbitrages des ménages pourraient se faire au détriment du non-alimentaire.
Les difficultés de recrutement. C’est un autre motif d’inquiétude des entreprises du retail, mais pas que… Les tensions se retrouvent dans de nombreux métiers et obligent les acteurs à repenser leur politique RH pour limiter le risque de pénurie de personnel, et donc l’impact sur leur activité.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

MICHAEL PAGE

CRM Process Business Analyst H/F

MICHAEL PAGE - 27/09/2022 - CDI - Marseille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Détectez vos opportunités d'affaires

13 - Rousset

Fourniture de colis de Noël destinée au personnel municipal

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par
Marchés Online

Les réseaux de Franchises à suivre

INDIANA CAFE

INDIANA CAFE

Depuis plus de 30 ans Indiana café est la « brasserie américaine » !

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS