Le Centre bien dans la moyenne

L'avis d'IRI

Est-ce en raison de sa localisation géographique ou de son nom ? La région Centre se trouve dans une situation moyenne par rapport au reste de l'Hexagone. Ses habitants bénéficient d'un revenu par tête moyen plutôt confortable et d'un environnement commercial assez pourvu. Les supermarchés constituent néanmoins le format dominant en termes de surface commerciale. La croissance de la consommation régionale reste assez soutenue cette année, avec un taux de croissance légèrement supérieur au reste de la France, notamment grâce à l'épicerie. Comme pour les régions limitrophes, la part des MDD dans les achats est élevée et le prix total du panier assez bas.

La structure régionale manque de spécificités ou de relief. Le Centre se classe en avant-dernière place (devant la Bourgogne) sur notre indicateur d'originalité régionale. Nous retrouvons, dans les produits surconsommés, les rillettes et saucisses fraîches, les vins effervescents (locaux ?) au détriment du champagne et les fromages de chèvre. Ces fromages régionaux côtoient d'autres fromages à pâte molle. À noter enfin, le fort niveau d'achat des produits pour chiens en hypers et supermarchés.

Une erreur s'est glissée dans le tableau de bord Région Bourgogne (LSA n° 2029). Le chiffre d'affaires total des hypers et supermarchés est bien de 1,94 Mrd E (et non 1,94 M E).

* Indice région =

poids de la catégorie ou du rayon dans la région

poids de la catégorie ou du rayon au niveau national

X 100

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2030

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous