Le champion du Rustique

Fini, les astuces vaseuses sur le thème " Idéval la pente " ! », plaisante Georges-Etienne Vandamme. Directeur général d'Idéval (1,8 milliard de francs de chiffre d'affaires , 1 100 salariés), branche fromagère de la Sodiaal, il en a changé récemment le nom en Fromageries Riches Monts. Histoire de profiter de la notoriété de sa marque de raclette, lancée en France en 1973 A la raclette Riches Monts sont venus s'ajouter depuis la tourée de l'Aubier, le munster Lisbeth et surtout le camembert Le Rustique, repérable grâce à sa boîte en bois et son vichy. Fromageries Riches Monts est désormais la quatrième entreprise française de fromages affinés et réalise 50% de son CA à l'étranger. « Nous allons faire de Le Rustique une marque européenne », annonce Georges-Etienne Vandamme, ravi d'avoir implanté le brie Révérend « chez 19 des 20 premiers distributeurs européens ». Joli challenge pour cet homme de marketing qui, après un passage chez Procter, a mené toute sa carrière dans l'agroalimentaire, à la direction des ventes de Gervais-Danone puis de Herta (Nestlé). Besnier, Bongrain et Entremont vont devoir renforcer leur vigilance.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1582

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous