Le chiffre d'affaires du commerce spécialisé recule encore en septembre

|

Procos (fédération pour l’urbanisme et le développement du commerce spécialisé représentant 220 enseignes) confirme pour le mois de septembre, la tendance maussade, déjà relevée cet été. Le mois dernier, les boutiques en centre-ville et centre commercial ont affiché une régression de leur chiffre d’affaires de 0,6 %. Moins frappées que les moyennes surfaces des parcs d’activité qui accusent une baisse de - 3,3 % de leur chiffre d’affaires à périmètre comparable. Pour mémoire, les boutiques ont déjà enregistré une baisse de 0,4 % de leur chiffre d'affaires en juillet, et de 3,5 % en août. De même, les moyennes surfaces ont également contre-performé à - 2,6 % en juillet et de - 1,5 % en août.
En septembre 2008 (qui compte un samedi de moins que septembre 2007, mais un jour ouvré en plus) l’équipement de la maison, les loisirs, la restauration et l’hygiène-santé-beauté sont sur des évolutions négatives. L’équipement de la personne est stable. L’alimentaire spécialisé a légèrement progressé. « Le contexte économique mondial est extrêmement chahuté, mais le commerce reste confiant, tient à souligner Michel Pazoumian, délégué général de Procos. Nos enseignes ont à faire face à une profonde mutation des modes de consommation, mais elles vont démontrer leur capacité à s’adapter et à jouer leur rôle de moteur de l’économie ». Au cumul 9 mois 2008 (janvier à septembre), le comportement des boutiques de centre-ville et centre commercial est étal (- 0,1 %), tout comme celui des moyennes surfaces de périphérie (+ 0,1%).

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter