Le chiffre de la semaine: 50 milliards

|

Il s’agit du nombre d’applications téléchargés sur l’appStore d’Apple depuis son lancement en 2007.

apple

Pour donner une idée de la fréquence de téléchargement des applications sur son magasin virtuel, Apple a mis ce compteur sur son site qui permet de voir défiler à vitesse grand V les chiffres.

Pourtant si les nombres donnent le tourni, il faut relativiser le business généré par les applications. Ainsi, selon Gartner, neuf applications téléchargées sur 10 sont des applis gratuites. Et comme le montre ce tableau réalisé par le cabinet, la part du payant ne va cesser de diminuer dans les années à venir.

Ainsi en 2016, sur les 309 milliards d’applications téléchargées sur l’année (tous appstores confondus), seules 21 milliards seront payantes soit à peine 7%. Et lorsqu’on affine, on s’aperçoit que dans le payant c’est le “pas cher” qui domine largement. Les apps comprises entre 99 cents et 2,99$ ont représenté 87,5% des téléchargements d'applications payantes en 2012 et devraient monter à 96% en 2016.

Bref, l’enjeu aujourd’hui n’est pas tant l’appli en elle-même que le business qu’elle peut permettre de générer, notamment pour les commerçants. Les achats in-app (achat depuis les applications) devraient représenter 41% des revenus des plateformes d'applications en 2016 contre 10% il y a encore deux ans.

                   

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message