Le chinois JD.com pourrait licencier 8% de ses effectifs

|

Le grand rival d'Alibaba pâtit de la guerre commerciale de la Chine avec les Etats-Unis et du ralentissement de l'économie chinoise.

Le chinois JD.com pourrait licencier 8% de ses effectifs
Le chinois JD.com pourrait licencier 8% de ses effectifs© JD.com

Le géant chinois de l'e-commerce JD.com serait sur le point de licencier pas moins de 8% de ses effectifs, selon Bloomberg. Certaines départements verraient leurs équipes divisées par deux, et des contrats avec des prestataires seraient annulés.

Ces deux derniers mois, trois senior executives de l'e-marchand avaient annoncé leur départ : son directeur technique Chen Zhang, son directeur juridique et ressources humaines Rain Yu Long, et son directeur des affaires publiques Ye Lan.

D'après Bloomberg, cette vague de licenciement s'explique par les tensions commerciales accrues avec les Etats-Unis, ainsi que par le ralentissement de l'économie chinoise. "Les salariés risquent maintenant d'être licencier s'ils font preuve d'arrogance, dépensent trop, se montrent complaisants ou échouent à délivrer des résultats", commente Bloomberg.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message