Le circuit internet n'atteint encore que 10% des ventes de jouets en France

|

L'internet a encore un fort potentiel dans le marché français du jouet : telle est la conclusion de NPD Group. Si ce circuit ne représente que 10% des ventes dans l'Hexagone, il s'octroie 22% en Allemagne et 23% en Angleterre.

Cependant, le poid du on-line dans le jouet progresse plus vite en France (+53%) que dans l'ensemble de l'Europe des cinq grands pays (Allemagne, Angleterre, France, Italie, Espagne) où il représente déjà un marché de 1,7 milliard d'euros.

"En France, la croissance des achats en ligne provient aujourd'hui majoritairement des pure players mais il n'est pas exclu que cette situation change. Nous pourrions observer sur les prochaines années un renforcement de la distribution multi-circuits, en particulier porté par les hypermarchés et les spécialistes qui se partagent 83% du marché du jouet en France mais seulement 20% des ventes en ligne", observe Frédérique Tutt, analyste du jouet chez NPD Group.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message