Marchés

Le cognac tire le chiffre d’affaires de Rémy Cointreau

|
Jean-Marie Laborde

Le groupe de vins et spiritueux Rémy Cointreau a enregistré un chiffre d'affaires annuel 2011-2012 (clos en mars) en hausse de 13% (+15,6 % à taux de change comparable) à 1,026 milliard d'euros, tiré par les ventes de cognac sur les marchés américain et asiatique notamment. Ainsi, les ventes du cognac Rémy Martin ont bondi de 21,9 % à 592,5 millions d’euros tandis que les ventes de liqueurs et spiritueux (marques Cointreau, Passoa, etc.) ont juste cru de 3,7 %, à 215,8 millions d’euros. Les marques partenaires comptent pour 217,8 millions d’euros dans le chiffre d’affaires du groupe. « Cette performance confirme les choix stratégiques du groupe engagés depuis plusieurs années : notre organisation commerciale au plus près de nos marchés, notre activité concentrée sur le segment haut de gamme, accompagnée d’innovations et de forts investissements ciblés derrière nos marques, renforçant ainsi notre stratégie de valeur sur le long terme", analyse Jean-Marie Laborde, directeur général de Rémy Cointreau.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message