Le comité d'entreprise de Boulanger approuve le rachat de Media Saturn France

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Francis Cordelette, directeur
général de Boulanger, se serait
engagé, lors du CCE, à ne procéder
à aucun licenciement lors de la
reprise de Media Saturn France.
Francis Cordelette, directeur général de Boulanger, se serait engagé, lors du CCE, à ne procéder à aucun licenciement lors de la reprise de Media Saturn France.© DR

Un premier pas vient d'être franchi vers la fusion des deux spécialistes de l'électronique grand public. Le 5 novembre, le comité central d'entreprise de HTM Group (Boulanger) a approuvé le projet de rachat des 34 magasins de Media Saturn France. Par la même occasion, c'est le projet de restructuration qui a été adopté. Il faut dire qu'il ne prévoit pas de licenciements, Boulanger ayant assuré vouloir conserver la totalité des magasins et des 2 000 salariés. « Nous avons obtenu un certain nombre de garanties, explique Pierrik Villette, de la fédération du commerce de la CGT. Cela ne paraît pas irrationnel, tant les formats de magasins sont semblables. » Reste à connaître le résultat de la consultation des partenaires sociaux de Saturn, et le verdict du Conseil de la concurrence.

Avec ce rachat, Boulanger espère gagner quatre ans de développement, sa part de marché passant d'un seul coup de 6 à 8 %. La chaîne devrait totaliser 132 magasins à la fin de l'opération. Darty, le leader, en comptait 200 à fin 2009 pour des ventes de 3,4 Mrds €.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2158

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA