Le comité français des pêches se félicite de la décision de la Cites

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le comité national des pêches (CNPMEM) s'est félicité le 25 mars de la décision de la Cites (Convention sur le commerce international des espèces sauvages menacées d'extinction) de ne pas inscrire le thon rouge d'Atlantique Est sous sa protection et de ne pas en interdire le commerce international. La décision, prise de facto le 18 mars, a été entérinée jeudi par l'assemblée plénière qui a clôturé la conférence de la Cites. « Les professionnels des pêches françaises ne peuvent que se féliciter d'une telle décision », a écrit le CNPMEM dans un communiqué.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA