Le commerce dénonce le nouveau calcul des charges sur les bas salaires

Jérôme Bédier, président de la FCD.
Jérôme Bédier, président de la FCD.

Fédération du commerce et de la distribution et Conseil et commerce de France font cause commune contre l'article 12 du projet de loi de finances. Selon eux, cet article, qui envisage d'annualiser le calcul des allègements de charges sociales pour tous les salaires compris entre le Smic et 1,6 fois le Smic au lieu de les mensualiser comme c'est le cas aujourd'hui, pèserait financièrement et socialement sur le secteur du commerce. "Nous évaluons à 400 millions d'euros l'impact financier de cette mesure sur le secteur alimentaire, ce qui représente 20 000 emplois sur la base du Smic", a souligné Jérôme Bédier, ce matin dans une conférence de presse. Pour l'ensemble du commerce, la mesure pèserait près d'un milliard d'euros.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter