Le commerce spécialisé en croissance de 1,4 % en août [Procos]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La performance d’août 2017 à +1,4% doit être relativisée, comparativement à un mois d’août 2016 spécialement déprimé (- 3 %), selon le panel de la fédération du commerce spécialisé Procos. Cependant, elle reste appréciable, compte-tenu du déficit d’activité induit sur la dernière semaine du mois en 2017, suite au report de la date de rentrée scolaire de quelques jours supplémentaires sur septembre, par rapport à l'année précédente.

Le plus performant des secteurs du commerce spécialisé, dans la croissance d’août 2017, est l’équipement de la maison à + 5,8 %. Tandis que l’équipement de la personne stagne (+ 0 %) et l’activité du secteur culture-loisirs s'établit à + 1 %.
Le plus performant des secteurs du commerce spécialisé, dans la croissance d’août 2017, est l’équipement de la maison à + 5,8 %. Tandis que l’équipement de la personne stagne (+ 0 %) et l’activité du secteur culture-loisirs s'établit à + 1 %.

Sans atteindre la performance exceptionnelle de juillet (+ 5,3%), le commerce spécialisé a tout de même bouclé le deuxième mois d’été en positif, puisque août 2017 s’affiche en croissance de 1,4% (par rapport à août 2016). Ceci selon le panel de la fédération Procos interrogeant 50 enseignes sur leur performance, dans 50 pôles de références situés dans 15 agglomérations. Petit bémol, cependant, cette comparaison positive se réfère à un mois d’août 2016 en contreperformance de - 3 % (par rapport à août 2015). Pourtant, selon les commentaires du communiqué de Procos "cette performance 2017 peut être jugée correcte dans la mesure où le report de la rentrée scolaire à la semaine suivante [lundi 4 septembre 2017 au lieu du jeudi 1er septembre 2016] a fortement handicapé l’activité de la dernière semaine d’août".

Un équipement de la maison performant

En août 2017, les sites les plus performants sont les centres commerciaux de centre-ville (+ 4,7 %) alors que les rues de centres-villes ont connu des difficultés (- 1,1 %). A l’inverse, en périphérie, les centres commerciaux, bien qu’en positif, performent moins (+ 0,9 %) que les retail-parks et moyennes surfaces (+ 2 %). Côté secteurs, l’équipement de la maison surperforme (+ 5,8 %) alors que l’activité est atone pour l’équipement de la personne (+ 0 %). L’activité du secteur culture-loisirs se situant dans l’entre-deux à + 1 %.

La période de janvier à aout stagnante

Voilà qui nous mène aux 8 premiers mois de l’année 2017. Cumul qui reste légèrement négatif à - 0,3 %, sachant qu’il s’établissait à - 0,1 % en 2016 sur la même période. Les moyennes surfaces de périphérie s’en sortent un peu mieux que la moyenne à - 0,1 % en cumul 8 mois. A l’inverse, les magasins situés en rues de centres-villes sont ceux qui réalisent la performance cumulée la plus dégradée à - 0,8 %.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA