Le commerce spécialisé se ressaisit à + 2,1 % en janvier selon Procos

|

Le commerce de périphérie est le premier à profiter de cette embellie. Les moyennes surfaces finissent le mois à + 4,1 %. Les boutiques situées en centre commercial de périphérie progressent aussi de + 1,2 %. Léger bémol sur le commerce de centre ville où les boutiques se contentent de +1,1 %, celles situées en galerie marchande de + 1 %.

La bonne tenue des soldes, pratiqués de plus en plus au-delà du seul périmètre de l’équipement de la personne, a contribué à soutenir l’activité selon l'analyse de la fédération Procos
La bonne tenue des soldes, pratiqués de plus en plus au-delà du seul périmètre de l’équipement de la personne, a contribué à soutenir l’activité selon l'analyse de la fédération Procos

L’activité du commerce spécialisé se ressaisit, en finissant le mois de janvier 2014 à + 2,1 % par rapport à janvier 2013 (à périmètre comparable, et selon l’enquête de panel mensuel de Procos, soit 50 enseignes interrogées sur leurs performances dans 50 pôles de référence, situés dans 15 agglomérations).

Soldes évidemment

Cette évolution se réfère à un historique plutôt favorable : le mois de janvier 2013 avait fini à + 0,2 %, avec un nombre de jours ouvrables comparables. «La bonne tenue des soldes, pratiqués de plus en plus au-delà du seul périmètre de l’équipement de la personne, a contribué à soutenir l’activité » souligne la fédération du commerce spécialisé

Source: communiqué Procos

Commerce de périphérie d’abord

Le commerce de périphérie est le premier à profiter de cette embellie. Les moyennes surfaces finissent le mois à + 4,1 %. «Les nouvelles stratégies de prix engagées par certaines d’entre elles, en particulier dans l’équipement de la maison, semblent porter leurs fruits » remarque Procos. Les boutiques situées en centre commercial de périphérie progressent quant à elles de + 1,2 %. Le commerce de centre ville «apparaît plus en retrait mais finit néanmoins le mois en positif. » Les boutiques sur rue progressent de +1,1 %, celles situées en galerie marchande de + 1 %.

Equipement de la maison et hygiène-beauté surtout

Tous les secteurs d’activités profitent de cette embellie. L’équipement de la maison et l’hygiène-beauté-santé enregistrent les meilleures progressions. «Toutefois, les performances apparaissent parfois très hétérogènes d’une enseigne à l’autre, au sein d’un même secteur d’activités. C’est le cas en particulier dans l’équipement de la personne. »


Source: communiqué Procos

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres