Le commerce spécialisé se ressaisit de 8,2% en septembre 2015, selon Procos

|

La fédération du commerce spécialisé Procos, relève un essor d’activité de 8,2 % pour le mois de septembre 2015. Cette évolution exceptionnelle se réfère à un historique très défavorable puisque septembre 2014 avait enregistré une chute de 7,5 %. Reste que toutes les typologies de commerces, aussi bien en périphérie qu’en centre-ville, bénéficient de ce ressaisissement commercial, avec des croissances situées entre 6% et quasiment 9%. De même que les secteurs de la chaussure, l’équipement de la personne et l’équipement de la maison.

Les commerces en rues (+ 7,2 %) aussi bien que les boutiques de galeries commerciales urbaines (+ 6,4 %) ont bénéficié de la reprise d’activité du commerce spécialisé en septembre 2015. Photo : rue Sainte-Catherine à Bordeaux.
Les commerces en rues (+ 7,2 %) aussi bien que les boutiques de galeries commerciales urbaines (+ 6,4 %) ont bénéficié de la reprise d’activité du commerce spécialisé en septembre 2015. Photo : rue Sainte-Catherine à Bordeaux.© D.B.

Cela faisait des mois que Procos, la fédération du commerce spécialisé, n’avait enregistré un tel chiffre ! L’activité du secteur s’est en effet ressaisie en septembre, finissant à + 8,2 % par rapport au même mois de 2014. Toujours à périmètre comparable, et selon l’enquête de panel mensuel de Procos (50 enseignes interrogées sur leurs performances dans 50 pôles de référence, situés dans 15 agglomérations). Cette évolution mensuelle porte l’activité du commerce spécialisé examinée sur les 9 premiers mois de l’année à + 0,1 % en cumul.

Un mois de septembre 2014 en pleine chute

Toute joie ayant ses limites, cette réjouissante évolution doit être relativisée. Elle se réfère à un historique très défavorable. Le mois de septembre 2014 avait fini à… - 7,5 % ! Cependant, les décalages calendaires n’ont pas joué, puisque le mois de septembre 2015 comptait autant de jours ouvrables (26) que le mois de septembre 2014. Avec le même nombre de samedis. Repositivons, avec Procos, qui note que "les conditions climatiques, plus fraîches qu’il y a un an, ont pu encourager le lancement des collections d’automne dans l’équipement de la personne."

Le secteur de la chaussure en pleine marche

Le commerce de périphérie est le premier à bénéficier de cet effet de rattrapage. Les moyennes surfaces finissant le mois à + 8,9 %, les boutiques de galeries marchandes à + 8,8 %. Le centre-ville suit fort honorablement. Les boutiques sur rue affichant + 7,2 %, celles de galeries marchandes 6,4 %. De même, Procos précise que "tous les secteurs d’activités enregistrent une progression, à l’exception de la restauration. La chaussure enregistre même des hausses à deux chiffres, devant l’équipement de la personne et l’équipement de la maison (entre + 5 % et + 10 %) et les autres secteurs (évolutions comprises entre + 2 et + 5 %)".

Source: Procos

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter