Le conflit s'apaise chez Lidl

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Après quatre jours de tensions entre la direction, les syndicats et les salariés, le conflit a pris fin au sein de l'enseigne. Tout a commencé par un mouvement de grève, lancé par deux syndicats, l'Unsa et la CGT, le 2 décembre, dans l'ensemble des magasins, les entrepôts et les deux sièges sociaux de Strasbourg (67) et de Rungis (94). Ces derniers entendaient dénoncer « des conditions de travail qui n'ont cessé de se dégrader depuis l'arrivée de la nouvelle direction » en 2012, et soulignaient le « manque d'effectifs [...], les exigences de la direction concernant la productivité [et un] management basé sur la menace, la contrainte et l'intimidation ». Suivie, selon les syndicats, par 3 000 personnes, cette grève a perturbé entrepôts et magasins. La direction a abandonné toute poursuite judiciaire contre les salariés qui avaient bloqué l'entrepôt de Montceau-les-Mines (71).

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2301

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
X

Retrouvez chaque semaine, GRATUITEMENT, l'actualité des réseaux de franchise de la Grande Distribution et de la Restauration.

Tous les faits marquants dela journée identifiés, sélectionnés et classés par la rédaction de LSA.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA