"Le dimanche doit conserver son statut particulier" pour le député Chartier

|

Le député UMP Jérôme Chartier estime que "le dimanche doit conserver son statut particulier", dans un entretien sur le travail dominical paru ce mercredi dans le journal La Croix. "Les valeurs de la France sont d'inspiration chrétienne et le dimanche doit conserver son statut particulier de repos hebdomadaire, un jour qui permet à la famille de se retrouver", déclare M. Chartier, orateur national pour la réforme à l'UMP, qui dit exprimer ses "convictions personnelles". Il propose "qu'on autorise l'ouverture du dimanche en Ile-de-France et dans les zones touristiques, dès lors qu'en contrepartie une disposition est votée selon laquelle un salarié, quand il a plus de 25 ans, ne puisse pas travailler plus de 20 dimanches par an". "Je déposerai un amendement dans ce sens lors du débat parlementaire, et ce sera la condition de mon engagement en faveur de ce texte", précise-t-il. Selon lui, "il faut traiter le problème très spécifique de l'Ile-de-France, mais rien ne justifie que l'on généralise l'ouverture dans le reste de la France".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter