Le directeur de la Maison de Valérie retenu par les salariés

|

Jean-Claude Villéger, le directeur de cette société de vente par correspondance basée à Vineuil (Loir-et-Cher), est retenu depuis jeudi après-midi sur le site par les salariés qui veulent "une renégociation" des modalités de licenciement, selon une source syndicale. Spécialisée dans l'ameublement, La Maison de Valérie, qui appartient au groupe PPR, est sous le coup d'un plan social qui prévoit la suppression de 110 postes sur 272. L'arrivée annoncée sur le site, dans la journée de vendredi, d'un responsable du groupe PPR pour discuter avec les salariés pourrait permettre de débloquer la situation. Près de 75% du personnel est en grève. La restructuration de la Maison de Valérie, qui fait partie de la filiale Redcats de PPR, est un préalable à sa cession à une autre filiale de PPR, la chaîne de meubles Conforama.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter