Le directeur général de Point S réclame une loi sur le travail dominical

|

« Il est urgent que le gouvernement légifère pour éviter que l’exception du travail dominical ne devienne la règle », témoigne Christophe Rollet, directeur général de Point S.

Le DG de Point S demande une loi sur le travail dominical.
Le DG de Point S demande une loi sur le travail dominical.

A l’en croire, les différents revirements de ces derniers mois confirment l’importance d’une prise de position rapide de l’Etat, « avec une loi qui, en s’appuyant sur le rapport Bailly, prenne en compte à la fois les aspects sociétaux, sociaux et économiques du sujet, et régisse clairement les exceptions aujourd’hui traitées au cas par cas. Aujourd’hui, ce sont les magasins de bricolage qui, face à des décisions contradictoires, bravent l’interdiction d’ouvrir. Demain, ce seront d’autres secteurs qui revendiqueront le droit de travailler le dimanche. Reporter cette prise de position pourrait conduire le gouvernement à multiplier les dérogations qui ne feront qu’augmenter la confusion », précise Christophe Rollet.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations