Le discount allemand toujours plus fort

|
Depuis le début de l'année, les discounters ont encore vu leurs parts de marché progresser en Allemagne. Selon Jürgen Elfer, expert à la Commerzbank, celles-ci atteignent 42 %. Intervenant au Forum Food Summit du CIES, à Munich, Jürgen Elfer a souligné que "la pression des hypermarchés compacts de Kaufland, ainsi que l'excellence industrielle d'Aldi Süd et Lidl, mettent les formats traditionnels en difficulté." L'Allemagne affiche actuellement les prix les plus bas de toute l'Europe de l'Ouest, selon les derniers relevés de Nielsen.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations