Le discounter allemand Edeka veut créer 8 000 emplois

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le discounter alimentaire allemand Edeka, qui vient d'être autorisé à fusionner avec la chaîne de magasins Plus, compte créer cette année 8 000 emplois malgré la crise, a annoncé samedi à la presse son patron Markus Mosa. "Nous voulons créer 8 000 emplois rien que cette année", a dit au journal Hamburger Abendblatt M. Mosa, qui s'attend à une montée en puissance des discounters sur le marché de la distribution alimentaire en Allemagne. Les magasins à bas prix, qui détiennent actuellement 42 % du marché, pourraient passer la barre des 50 % dans les années à venir, a-t-il prédit. En décembre, le gendarme allemand de la concurrence a autorisé la fusion des magasins Netto, propriété de Edeka, avec l'enseigne Plus, ce qui va donner naissance à un nouveau géant du secteur. Le nouvel ensemble regroupant Plus et Netto doit peser plus de 11 milliards d'euros de chiffre d'affaires, ce qui, sur le segment du discount, le placera encore à bonne distance du leader Aldi (27 milliards d'euros de chiffre d'affaires l'an passé) mais sur les talons du numéro deux Lidl (12 milliards d'euros).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA