Le discounter anglais Poundland prépare son entrée en bourse

|

Le n°1 des magasins anglais "tout à une livre" compte financer son développement galopant via une introduction en Bourse. Elle permettrait également de valoriser la chaîne qui compte plus de 500 magasins à ce jour.

Poundland vise plus de 1000 magasins en Grande Bretagne
Poundland vise plus de 1000 magasins en Grande Bretagne

Paradis des produits vendus au prix unique d’une livre (1,22 euro), la chaîne britannique discount Poundland va faire son entrée à la bourse de Londres au mois de mars. Détenue en majorité par le fonds Warburg Pincus, qui mettra "au moins 25%" du capital sur le marché, Poundland compte plus de 500 magasins en Angleterre et connaît une croissance impressionnante année après année.

A terme, l’enseigne dont les revenus ont atteint 880,5 millions de livres (1,07 milliard d'euros) en 2013.veut dépasser les 1000 magasins, un objectif qu’un appel au marché pourrait rendre plus facile (et rapide) à atteindre. "Le secteur (des magasins bon marché) est désormais central dans la distribution britannique et Poundland a été au centre de ce changement", a déclaré Jim McCarthy, directeur général du groupe fondé en 1990.

Poundland est également présent en Irlande avec 31 magasins sous l'enseigne Dealz, et vient d’annoncer son intention de s’établir durablement en Espagne. Premier représentant anglais des pound stores (magasins ou tout est vendu à une livre), devant des concurrents comme Poundworld ou 99 p, Poundland réflechit également à se lancer dans le e-commerce.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message