Le discounter français Babou racheté par le britannique B&M

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le distributeur de produits de la maison britannique B&M a annoncé, vendredi 19 octobre, le rachat des 95 magasins de la chaîne de discount de périphérie Babou pour 91,2 millions d’euros.

Babou a été racheté pour 91 millions d'euros par le spécialiste britannique du bazar B&M.
Babou a été racheté pour 91 millions d'euros par le spécialiste britannique du bazar B&M.© © Babou

Fidèle à sa ligne de conduite, Babou, l’une des chaines françaises d’habillement discount les plus discrètes a changé de propriétaire en toute... discrétion. C’est en effet par un communiqué de presse daté du vendredi 19 octobre, mais qui n’a été connu du public que ce samedi 21 octobre, que B&M European Value Retail SA, qui se revendique comme le principal détaillant au Royaume-Uni d’articles de bazar, a annoncé l'acquisition par sa filiale, EV Retail Limited, de la totalité des actions de Paminvest SAS, qui possède les 95 magasins Babou en France.
La chaine de périphérie discount Babou qui dit "équiper et habiller toute la famille", en vêtements, chaussures, lingerie, linge de maison et bazar... a réalisé, selon le communiqué de son nouveau propriétaire un chiffre d’affaires de 347,1 M € pour son exercice clos au 31 janvier 2018, un EBITDA de 24,7 M € et un bénéfice avant impôts de 0,1 M € (après amortissement du goodwill de 10,7 M €) pour un actif brut de 319 M €. La valeur d’entreprise issue de transaction est de 91,2 millions d'euros, indique B&M. Elle comprend la dette du groupe Babou Stores refinancée par son nouveau propriétaire.

Un nouveau dirigeant et un projet de croissance
"L’acquisition du groupe Babou Stores fournira une base qui permettra à B&M de développer en France son modèle de distribution éprouvé et rentable", indique le groupe britannique dans son communiqué, précisant qu’il compte sur sa stratégie d’approvisionnement direct et d’assortiment limité pour optimiser les résultats de Babou. "La taille moyenne des magasins, l'emplacement et la clientèle de Babou sont comparables à ceux des magasins B & M Homestore au Royaume-Uni", ajoute le groupe.
Autre information, Thierry Morter qui dirigeait l'entreprise la quitte. Il est remplacé par Cédric Mahieu comme PDG. Le nouveau dirigeant était au service de B&M depuis janvier 2018 dans l'attente de cette transaction et collaborait avec l'équipe de B&M au développement du plan d'intégration de Babou.
Simon Arora, PDG de B & M s’est déclaré ravi "que les discussions avec Babou sur une période de trois ans aient abouti à la transaction d'aujourd'hui, qui nous fournit une plate-forme pour la croissance future sur un marché vaste et attrayant. Tout en fournissant également un nouveau propriétaire stable et logique pour Babou. Nous aimerions souhaiter la bienvenue à tous les employés et parties prenantes de Babou dans la grande famille B & M et nous réjouissons de la réussite de leur avenir ensemble."

B&M  qui est coté à la bourse de Londres compte plus de 580 magasins en Grande Bretagne et emploie plus de 26 000 collaborateurs. Il exploite aussi l’enseigne JA Woll, une chaîne de bazar de plus de 80 magasins à prix réduits en Allemagne, et Heron Foods, une chaîne de magasins de proximité comptant 250 magasins à prix réduits basés dans le nord de l'Angleterre.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA