Le dossier du travail dominical n’a pas aidé Bricorama France sur son dernier exercice

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

RÉSULTATLÉGISLATION - LOISTRAVAIL DOMINICAL Les ventes du groupe de bricolage ont fortement baissé en 2013, avec un recul supérieur à 6% en France.

Les ventes chuttent de plus de 6% en France en 2013
Les ventes chuttent de plus de 6% en France en 2013© Bricorama

Février est la saison des résultats annuels. Et ceux de Bricorama ne sont pas très brillants, plombés par les atermoiements autour du travail dominical. Sur l’année 2013, le distributeur a enregistré en France un chiffre d’affaires en recul de 6,13% à 448,8 millions d’euros. Au niveau groupe, les ventes ont reculé de 5,5% à 692 millions. "Au-delà d’un contexte économique devenu plus difficile partout en Europe, la fermeture le dimanche de 32 magasins en France en région parisienne a pesé lourdement sur nos performances", a commenté le groupe dirigé par Jean Claude Bourrelier.

Baisse sensible du résultat opérationnel

Au Benelux, le CA a reculé de 1,33% à 53,9 millions, soit beaucoup mieux que l’Espagne ou les ventes se sont effondrées de 11% à 19,35%. Trimestre après trimestre, le CA consolidé du groupe s’est toutefois amélioré, la baisse des ventes s’amenuisant petit à petit. Mais compte tenu du contexte économique peu favorable, "le résultat opérationnel ressortira en baisse sensible". Le groupe, qui publiera ses résultats annuels le 28 avril prochain, anticipe "un recul modéré de son résultat net compte tenu d’opérations exceptionnelles".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA