Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

Le DPH craint d'être une victime collatérale des EGA

Mirabelle Belloir |
|

Publié le 12/12/2018

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Même si les ordonnances de la loi Egalim ont été reportées, les acteurs du DPH alarment sur les conséquences de ces mesures. Leurs craintes ? Que les distributeurs renforcent la pression promotionnelle sur leurs marques et que le secteur sombre un peu plus.

© belchonock/123rf
Chiffres  15,3 % : la part de CA fait sous promo en entretien, contre 15 % 13,1 % : la part de CA fait sous promo en hygiène-beauté, contre 13,3 % en 2017 Source : Iri , CAD au 28 octobre 2018, HM + SM 10,3 Mrds € : le CA de l’hygiène-beauté, à - 0,8 % 5,4 Mrds […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2534-2535

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA