Le drugstore parisien augmente de 50% son trafic en kidnappant des trottinettes électriques

|

Mercredi dernier, Le drugstore parisien a réalisé une opération marketing originale en 'kidnappant" des trottinettes électriques. Résultat : 50% de trafic en plus dans les deux boutiques parisiennes de l’enseigne.

La concentration des trottinettes électriques a attiré leurs utilisateurs dans les boutiques du Drugstore parisien.
La concentration des trottinettes électriques a attiré leurs utilisateurs dans les boutiques du Drugstore parisien. © Casino

Après le drive-to-store, le ride-to-store. C’est une opération originale que l’agence Wunderman Thompson a imaginé pour Le drugstore parisien, la nouvelle enseigne de Casino créée avec L’Oréal. Mercredi dernier, 26 mars 2019, Le drugstore parisien a récupéré les trottinettes en libre-service de leur quartier pour les installer devant ses deux boutiques. Ceci a donné une visibilité inédite aux boutiques sur les applications de géolocalisation des trottinettes en libre-service de la capitale. Pendant toute la journée, l’enseigne a également offert des bons de réduction à tous ceux qui garaient ou récupéraient leurs trottinettes devant l’une des boutiques. Cette opération de ride in store a permis de générer plus de 50 % de trafic en magasin supplémentaire, selon Wunderman Thompson.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nos formations

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message