Le e-couponing «Made In France» séduit le Japon

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Lancée en France il y a 1 an, C-wallet s’internationalise : mode de fonctionnement unique, simplicité, offres personnalisées, ont séduit les partenaires et consommateurs du secteur de la grande distribution alimentaire japonais

En 1 an, C-wallet a enregistré une croissance de 40% de son trafic
En 1 an, C-wallet a enregistré une croissance de 40% de son trafic

L’application mobile gratuite C-wallet créée et lancée par l‘équipe française de Catalina, permet au consommateur de choisir ses offres de réductions sur ses produits du quotidien et d’être ensuite remboursé automatiquement sans présenter ses coupons papiers ni son téléphone en caisse.

En 1 an, C-wallet a enregistré une croissance de 40% de son trafic et est devenue l’application n°1 du marché en termes de pouvoir d’achat offert (80 offres disponibles sur les plus grandes marques du quotidien et jusqu’à 90€ d’économies). Son mode de fonctionnement unique et sa simplicité ont un réel impact sur les ventes ; C-wallet génère 6 fois plus de vente que le mode classique de e-couponning.

Cet argument a conquis les marques telles que Nestlé, Unilever … qui ont rapidement mesuré les bénéfices d’une telle visibilité. La simplicité de mise en place et d’utilisation pour leurs clients convainquent également les plus grandes enseignes françaises dont Intermarché et Monoprix de devenir partenaires.

Ces résultats probants ont séduit le marché japonais qui a lancé l’application durant l’été. Un première enseigne de poids, le groupe de distribution japonais AEON (plus de 20% du marché), a souhaité être le premier à intégrer l’application « made in France ». 78 marques de grande consommation internationales et japonaises sont quant à elles séduites par la valeur de la solution et sont déjà présentes sur C-wallet.

« Nous sommes fiers, chez Catalina France, d’avoir initié une application aussi innovante et pertinente qui répond complètement aux attentes du secteur de la grande distribution alimentaire et ce, malgré les diversités économiques et culturelles qui distinguent les différents marchés » explique William Faivre, PDG de Catalina. « Ecouter les consommateurs sur 3 continents et partager les solutions les plus efficaces, c’est forcément un avantage pour nos clients distributeurs et industriels.» ajoute-il.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA