Le fait divers qui bouleverse Vinexpo

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Alors que le salon international du vin, Vinexpo, a ouvert ses portes le dimanche 15 juin à Bordeaux, toute la ville est en émoi suite à l'agression de six jeunes chinois venus étudier l'oenologie dans la cité aquitaine.

Une agression qualifiée de xénophobe par le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls. Il n'empêche. Cette affaire risque de tendre un peu plus les relations entre la France et plus largement l'Europe avec l'Empire du Milieu. En effet, la menace de taxer un peu plus les vins français à la frontière chinoise n'est pas tout à fait écartée, suite aux déclarations européennes de surtaxer les importations de panneaux solaires fabriqués en Chine.  Et puis, l'une des six personnes agressées est la fille d'un dignitaire chinois. Cet accès de violence fait également suite à un autre évènement qui a chamboulé les touristes chinois : l'attaque d'un bus de touristes chinois en banlieue parisienne.  Un fait divers très médiatisé en Chine.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA