Le fondateur d’Ikea est l’homme le plus riche… de Suisse

|

CLASSEMENT Ingvar Kamprad, fondateur d’Ikea, est la première fortune de Suisse. D’autres grands noms de la distribution et du commerce figurent dans le classement établi par la revue helvétique Bilan.

L’homme le plus riche de Suisse est… suédois. Fondateur d’Ikea aujourd’hui retraité, Ingvar Kamprad (dont les initiales forment en partie le nom de l’enseigne de meubles) est à la tête d’une fortune estimée à 30,9 milliards d’euros selon le classement des 300 personnes les plus riches de Suisse établi par le magazine Bilan. Ce classement annuel (disponible ici), très semblable à celui établi par le magazine français Challenges, comporte quelques grands noms du commerce certainement attirés par les verts paturages de la Confédération ainsi que sa clémence fiscale en matière d’impôts et de droits de succession.

L’industrie bien représentée

Pierre Castel, qui dirige le groupe du même nom (vin, bière, chaîne de cavistes Nicolas) possède ainsi un patrimoine d’environ 4,9 milliards d’euros, soit sensiblement la même chose que Charlene de Carvalho-Heineken, qui détient des parts du célèbre brasseur hollandais. Les descendants des fondateurs de C&A figurent également dans ce classement (à la 5ème place) tout comme la famille Jacobs (qui possède la majorité du spécialiste du chocolat Barry Callebaut), Bata (chaussures), Perfetti (bonbons) ou Eckes-Chantré (jus de fruits Eckes-Granini). Les anciens ou actuels dirigeants y ont également leur place comme Peter Brabeck-Letmathe, président du conseil d’administration de Nestlé, ou encore le Gallois Lindsay Owen-Jones, ancien pdg de l’Oréal.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres