Le fondateur de Best Buy revient à la charge pour le rachat

|

Le fondateur de Best Buy qui en détient toujours 20% pourrait racheter l'enseigne d'électrodomestique américaine avec des fonds de capital-investissement.

Richard Schultz Best Buy

Richard Schulze avait promis qu'il reviendrait. Promesse tenue. En effet, quatre fonds seraient en train de consulter les comptes du distributeur en compagnie de Richard Schulze et de ses conseillers financiers.

Le fondateur de Best Buy qui détient près de 20% des titres pourrait racheter le reste du capital pour 24 à 26 dollars par action, valorisant la société à plus de 8,5 milliards de dollars, soit près de 11 milliards si l'on inclut le passif.

 

Selon Reuters, il s'agirait, si l'opération se réalise du plus gros rachat de type LBO depuis le début de l'année. Pour rappel des faits, Best Buy avait refusé en août tout audit de ses comptes s'opposant à un rachat du groupe par Richard Schulze, mais le groupe américain est revenu sur son jugement après la publication de résultats inférieurs aux attentes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter