Le fondateur de Castorama disparaît

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Christian Dubois, créateur en 1969 de la première très grande surface de bricolage en Europe (à l'époque 5000 m²), qui devait devenir Castorama, s'est éteint jeudi 20 janvier à l'âge de 83 ans.

A l'annonce de cette disparition, Philippe Tible, actuel directeur général de Castorama, a salué « l'inventeur d'un métier : celui de la grande distribution spécialisées des produits de bricolage », et Gerry Murphy, directeur général de Kingfisher, actionnaire actuel de l'enseigne, a rappelé qu'il était « une figure légendaire de la distribution en Europe ».
Négociant en bois et matériaux dans les années cinquante, Christian Dubois avait tenté une première expérience de vente au grand public en lançant en 1961 une chaîne de supérettes, « Central Panneaux ». Face à l'engouement des Français pour la réhabilitation de leur habitat, et après avoir plusieurs fois visité les « home centers » américains, il décide en 1967 de créer de grandes surfaces vendant au détail tous les matériaux et articles concernant le bricolage, la décoration et le jardinage. La première grande surface de bricolage ouvrira ses portes en juin 1969 dans la banlieue lilloise sur 5 000 m² d'espace de vente. Initiée sous l'enseigne Central Castor, l'aventure de Christian Dubois prendra dès 1970 le nom de Castorama. Se déployant dans tout l'Hexagone par une série de croissances externes et par le succès de son concept, Castorama s'est imposé dans les année 80 comme le leader incontesté du marché de bricolage. Une position que l'enseigne tiendra plus de dix ans avant d'être détrônée par Leroy Merlin en 2002.
Christian Dubois avait été fait Chevalier de la Légion d'honneur en 1991 pour sa carrière à la tête de son entreprise, avant de quitter un an plus tard ses fonctions opérationnelles de Président. Il s'était totalement retiré de l'actionnariat de l'entreprise lors de l'OPA de Kingfisher sur son groupe en 2002.

Marie-Hélène Nougaret

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA