Marchés

Le fonds américain PHP va reprendre Arc International, leader mondial des arts de la table

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Criblé de dettes et avec des ventes en forte baisse, Arc International cherchait un repreneur depuis plus d’un an. Le projet du fonds américain PHP, en phase de validation, prévoit l’investissement de 60 millions d’euros en capital et 300 millions d'euros investis sur trois ans.

Fabricants d'articles de vaisselle et d'arts de la table (verres notamment), Arc International est mal en point depuis plusieurs années
Fabricants d'articles de vaisselle et d'arts de la table (verres notamment), Arc International est mal en point depuis plusieurs années

Réputé pour ses marques d’arts de la table (Arcoroc, Cristallerie d'Arques ou Arcopal), le groupe Arc International a trouvé un repreneur juste avant Noël, avec l’arrivée du fonds américain PHP. L’avenir du fabricant basé à Arques (Pas-de-Calais) était très incertain, avec un chiffre d’affaires (900 millions d’euros en 2013) en baisse régulière depuis des années, doublé d’une dette approchant les 400 millions.

Pour échapper à un redressement judiciaire, la famille Durand, propriétaire de l’entreprise, cherchait un repreneur depuis plus d'un an. Le projet du fonds américain Peaked Hills Partners (PHP) prévoit notamment un apport de capital de 60 millions d'euros (58 millions de PHP et deux millions par la famille Durand).

 

300 millions investis sur trois ans dans l'outil industriel

 

Un programme d'investissements de 300 millions d'euros est prévu sur trois ans, avec la suppression de 550 emplois via un PSE, compensé partiellement 150 recrutements. L'accord qui s'est dégagé "permet de garantir un avenir industriel" au groupe en difficultés a indiqué le ministre de l'Economie Emmanuel Macron fin décembre. Début 2014, Arc International avait déjà cédé la marque Pyrex au fonds d'investissement américain Aurora Capital Group, pour récupérer des liquidités.
 



 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA