Marchés

Le fournisseur de William Saurin et Panzani travaillait avec le trader néerlandais

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Gel Alpes, le fournisseur de William Saurin et Panzani, qui a annoncé avoir détecté de la viande de cheval dans des boîtes de raviolis, est passé par le même trader en viande néerlandais que Spanghero, a affirmé son directeur général Stéphane Maloisel.

"Le 8 février, nous avons identifié que nous avions un fournisseur commun avec Spanghero, le néerlandais Windmeijer, dont le commercial est Jan Fasen, qui nous a livré de la viande bovine d'origine roumaine", a-t-il expliqué. La société Gel Alpes, qui a immédiatement isolé les lots de ce fournisseur, soit 130 tonnes de viande, hors de l'entreprise, a conduit neuf analyses, qui ont révélé la présence de cheval dans des viandes étiquetées bœuf. "Nous avons trouvé des lots avec du bœuf uniquement, d'autres avec un mélange bœuf/cheval dans des proportions variables et d'autres avec seulement du cheval", a détaillé le patron.

1.500 tonnes de produits concernés

Gel Alpes, qui travaille avec Windmeijer depuis fin 2011, a déposé plainte contre X pour tromperie et cessé toute relation commerciale avec lui. Environ 1.500 tonnes de produits sont potentiellement concernées par le problème. Outre William Saurin, deux autres clients de Gel Alpes ont reçu de la viande issue de cette filière douteuse : une marque nationale étrangère et un fabricant de marque distributeur français. "Nous avons prévenu tous nos clients, ceux qui étaient susceptibles d'être concernés et les autres pour les rassurer", a-t-il ajouté.

Gel Alpes fournit William Saurin et Panzani, mais explique ne pas avoir pu vendre de la viande d'origine roumaine directement à Panzani, en raison d'un cahier des charges plus strict, excluant la viande d'origine roumaine.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA