Le froid, allié de circonstance des soldes

|
© Émilie Rouy

Les soldes d'hiver démarrent ce mercredi dans l'essentiel de la France pour cinq semaines et par un temps froid idéal pour les commerçants, un rendez-vous guetté avec impatience par les consommateurs qui traquent l'achat malin en temps de crise."On va certainement dépasser dans certains cas les 60%-70% de remise", pronostique Jean-Michel Silberstein, délégué général du Conseil national des centres commerciaux (CNCC), qui voit dans le froid actuel "un très bon signe". En Lorraine - où les soldes ont déjà débuté samedi pour cause d'harmonisation avec la Belgique et le Luxembourg voisins- le Printemps et les Galeries Lafayette font état de résultats positifs, de bon augure."Je pense que l'essentiel va partir dans les premiers jours, l'effet météo aidant, on va vendre assez rapidement tout ce qui est manteaux, pulls, grosses pièces en général", prévoit Christophe Cann, directeur des ventes des Galeries Lafayette. Pascale Hébel du Crédoc, ne s'attend pas en revanche à ce que les soldes 2010 soient "très florissants", compte tenu de la crise économique, mais aussi des soldes flottants qui "atténuent" selon elle le rituel des soldes d'hiver. Mais le froid pourrait favoriser "de bonnes ventes sur les grosses pièces" les premiers jours. Et les ventes pourraient tout de même progresser en comparaison avec un mois de janvier 2009 particulièrement bas.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter